Sélectionner une page

Je suis une matriochka ! Je fais de plus en plus de sorties avec mes deux minuscules. Il n’y a encore pas si longtemps, je n’avais pas assez d’énergie pour aller plus loin que le square (et encore… parce que le square, hein, bon, voilà quoi) (il mérite un billet à lui tout seul), ça me stressait plus qu’autre chose. Alors que maintenant, c’est plutôt l’idée de passer toute la journée à la maison avec les deux qui me préoccupe. Par exemple, pendant les dernières vacances scolaires, j’ai pris ma voiture et mon courage à deux mains pour emmener mes minuscules dans une aire de jeux couverte (la photo prouve que ça leur a plu, ouf).

Globalement, je suis plutôt fière de moi.

Mais, je passe toujours par un moment de lose intégrale où je ne peux m’empêcher de penser : « C’est fini, je ne sortirai plus jamais avec eux deux ! », « Ce n’est pas possible d’être aussi nulle ! », « Mais qu’est-ce qu’il m’a pris, bon sang ! », « Blablabla ! » (avec sanglots dans la voix et larmes au coin de l’oeil si possible). Exemples tirés, malheureusement, de ma vie. Je me retrouve à devoir gérer les colères des deux EN MEME TEMPS qui ne veulent plus partir (cf photo ci-dessus). Il est 13h, on a faim, on est loin de la maison et personne ne nous aide à descendre ou monter les escaliers du métro. Je tiens la main de ma plus-si-minuscule, le miniprince râle dans sa poussette et voilà que je tombe, les fesses dans la neige. Il est 13h, on a faim, on est loin de la maison, je propose qu’on s’arrête au MacDo mais il y a tellement de monde que je repars, ma plus-si-minuscule est en pleurs. On marche depuis un moment, elle ne veut plus avancer, il crie, je pleure presque… et le bus n’arrive que dans 10 minutes. Bref, à chaque fois, à un moment donné, je me retrouve embarassée, au bord des larmes. Je me dis que j’aurais dû m’organiser autrement et la fois d’après, pourtant, je recommence…  Je sais bien que je pourrais voir les choses autrement, me concentrer sur le positif.

Mais non. Je persiste et signe : la lose, c’est mon rayon.